_MG_0125R

Vincent Sarda (b. 1988) décrit sa peinture comme une confrontation avec son subconscient. Il oppose les émotions des scènes de vie passées, avec la lourdeur de leurs conséquences psychologiques. Les vides et les pleins, les formes et couleurs sont un résultat de cette introspection là.

L’équilibre de ses compositions repose sur la vigueur et la spontanéité de nombreux traits noirs, souvent effectués à l’aérosol, venant cerner des formes, des aplats, ou des empreintes. Il travaille par addition et soustraction de la peinture ; parfois en induisant divers processus chimiques entre les encres, l’acrylique, les aérosols, l’eau, le naphta lourd, l’acétone.

vincentsarda_twountitledcanvases_2016_mixedmediaoncanvas_65x54cm_studio

VincentSarda_3