newsletter

La pratique de François Patoue (b. 1992) est une synthèse visuelle d’une dualité classique : une approche personnelle, romantique et vulnérable de l’acte, qui rencontre un système méthodique de production. Son œuvre contient une volonté forte de peindre.

L’unité entre l’auteur et ses toiles se perçoit dans ses titres, ses associations de couleurs, textures et détails, qui lui sont intimes,
l’assimilation en parallèle de la peinture,
des hasards apparaissent.

Le positionnement de François Patoue se veut classique mais son champ d’investigation et ses préoccupations sont contemporaines.

Chaque mouvement, coup de pinceau, goutte d’acide est mathématiquement calculé, et décisif.
La vulnérabilité de l’intention crée le besoin d’une production rigoureuse.

L’ensemble se situe entre le romantique et le systématique. Ses recherches de couleurs, d’harmonies, et de compositions constituent un ensemble organique, où la peinture et le peint ne font qu’un.

FPatoue3